La position missionnaire (ou attitude missionnaire) est la position la plus utilisée dans le monde.

Position des missionnaires : pratique

Au pied du missionnaire, la jeune fille est allongée sur le dos, les jambes ouvertes. Le garçon est couché sur la fille, entre ses jambes, et repose sur ses mains. Le garçon peut s’appuyer légèrement sur ses genoux et ses coudes, de sorte que son poids ne repose pas entièrement sur la fille. La fille peut alors amener le pénis avec sa main dans son vagin et le guider à l’intérieur.

Origine

Les missionnaires ont introduit cette position auprès des peuples indigènes où ils ont prêché l’évangile. Selon les missionnaires, c’était la seule attitude décente pour avoir des relations sexuelles. C’est ainsi que le nom de “position missionnaire” a vu le jour.

Avantages de la position du missionnaires

  • Surtout quand on se couche avec quelqu’un pour la première fois, c’est facile.
  • C’est bien que cette position puisse facilement découler des préliminaires, où l’on peut s’embrasser, se câliner, se caresser…
  • La cabine des missionnaires est une cabine très intime : vous pouvez facilement établir un contact visuel et il y a beaucoup de contact corporel.
  • Le garçon détermine la profondeur et le rythme de la pénétration. La fille peut changer la position de ses jambes et de son bassin, de sorte que le pénis stimule davantage la paroi avant ou arrière du vagin.

Inconvénients de la position des missionnaires

  • La fille a peu de place pour bouger et indiquer ce qu’elle aime.
  • Pour la jeune fille, il est difficile de stimuler le clitoris avec ses mains en même temps. L’inconvénient est qu’il est plus difficile pour la fille de s’y faire.
  • En raison des frictions intenses et des coups de poing profonds, le garçon peut parfois avoir du mal à retarder son orgasme.

Variations

  • Une variante est le missionnaire assis, où le garçon ne s’allonge pas complètement, mais se repose sur ses genoux et ses mains et s’assoit à moitié.
  • Bien que la position du missionnaire soit simple, il existe plusieurs variations possibles qui peuvent rendre l’expérience plus intense, comme la position de la grotte profonde ou le “pot de miel”.
  • Sous réserve de quelques ajustements, ce support peut également convenir aux couples de holebi.