Les hommes et les femmes ont des relations sexuelles principalement parce qu’ils aiment ça et que ça les fait se sentir bien.

Le sexe a des effets bénéfiques sur la santé physique, émotionnelle et relationnelle.

Raisons d’avoir des relations sexuelles

237 raisons pour le sexe

Une célèbre étude américaine de 2007 s’est penchée sur ce qui nous motive à avoir des relations sexuelles. Les chercheurs ont trouvé pas moins de 237 raisons.

Ils les ont classés dans les quatre grandes catégories suivantes :

  1. Physique. Comme le plaisir, l’attrait physique, pour réduire le stress ou pour acquérir des expériences.
  2. Ciblé. Par exemple, pour obtenir une faveur, par vengeance, ou pour améliorer ses propres compétences sexuelles.
  3. EmotionnelL’amour, la connexion, l’intimité et l’implication en sont des exemples.
  4. Incertitudele sexe comme un moyen de renforcer votre estime de soi, par devoir ou sous pression, ou pour ne pas perdre votre partenaire.

Ainsi, les gens ne font pas l’amour uniquement parce qu’ils sont excités ou par amour. Vous pouvez aussi avoir des relations sexuelles parce que vous vous ennuyez ou pour vous endormir plus facilement. Pour réconforter l’autre personne. Ou parce que le sexe vous donne quelque chose.

L’avantage de cette recherche est qu’elle a permis de mettre en évidence les motivations très différentes du sexe. Une limitation, cependant, est que les enquêtes ont été menées principalement auprès de jeunes étudiants.

Certaines questions sont restées sans réponse : qu’en est-il des personnes âgées ? Et : la motivation à avoir des relations sexuelles évolue-t-elle au fil des générations ?

Le plaisir du sexe comme principale motivation

En 2018, des scientifiques en Belgique et aux Pays-Bas ont répété cette étude. Près de 4700 personnes d’âges différents ont été interrogées. Les chercheurs ont basé leurs conclusions sur les 237 raisons données dans l’étude dix ans plus tôt.

Quels ont été les résultats ?

Les hommes et les femmes ont principalement les mêmes motifs pour avoir des relations sexuelles. Dans le top 4 pour les deux sexes, ces 3 raisons étaient les plus importantes :

  • pour le plaisir
  • parce que ça fait du bien
  • pour éprouver un plaisir physique

Les femmes et les hommes sont donc largement similaires à cet égard. Ils ont généralement des relations sexuelles pour les mêmes raisons.

1 Petites différences entre les hommes et les femmes

Ce n’est que lorsque vous descendez dans la liste que vous voyez des différences entre les sexes.

Les femmes sont plus susceptibles de donner des raisons liées à l'”émotion” et à l'”insécurité”. Les motifs physiques tels que l’attirance sont plus fréquents chez les hommes.

2 Motivation pour le sexe en fonction de l’âge

Il y avait une ressemblance frappante entre les jeunes et les vieux. Les principales raisons restent les mêmes.

Les jeunes hommes renoncent plus souvent que les hommes plus âgés à l'”intimité” et à l'”amour” comme motivations pour avoir des relations sexuelles. Contrairement à ce que les chercheurs avaient prévu.

Ces différences peuvent être liées au vieillissement, mais elles peuvent aussi indiquer une évolution des normes de genre entre les générations. Il est possible que les jeunes hommes aient des raisons de faire l’amour qui sont déjà légèrement plus semblables à celles des femmes de leur propre génération.

Le sexe est-il bon pour la santé ? Les avantages du sexe

1 Effet du sexe sur le bonheur

Le sexe est bon pour votre bien-être général. Le sexe agit comme un stimulant naturel de votre humeur : vous vous sentez plus heureux après avoir fait l’amour. C’est en rapport avec cela :

  • neurotransmetteurs

Les substances biochimiques libérées lors des rapports sexuels et de l’orgasme influencent notre humeur.

  • relation

Le sexe peut renforcer le lien avec cette autre personne. Les gens se sentent plus heureux parce que l’activité sexuelle a un effet sur leur satisfaction à l’égard de la relation.

2 Les personnes sexuellement actives se sentent en meilleure santé

Les personnes qui ont des relations sexuelles estiment également leur état de santé général de manière plus positive que celles qui ne sont (presque) pas actives sexuellement.

Même si vous êtes dans une relation intime ou dans un mariage, vous êtes plus susceptible de faire cette évaluation.

3 Le sexe est bon pour le cœur

Les recherches montrent que les hommes qui ont des rapports sexuels au moins deux fois par semaine sont moins exposés aux maladies cardiovasculaires.

4 Le sexe en tant que sport

Le sexe peut compter comme un entraînement. Dans une étude datant de 2013, les participants ont brûlé en moyenne 85 kcal. pendant des séances d’amour d’environ une demi-heure.

Les hommes ont consommé en moyenne 4 kcal. et les femmes 3 kcal. par minute.

5 Une pression artérielle plus basse et moins de stress dû au sexe

Le sexe libère des endorphines et d’autres hormones. Ils aident à se détendre.

  • En cas de rapports sexuels. Si l’on regarde la tension artérielle, on peut voir qu’elle baisse après un rapport sexuel. Les participants à une étude écossaise avaient moins d’hypertension lors d’événements stressants s’ils venaient de faire l’amour que ceux qui ne l’avaient pas fait.
  • Après un câlin. Non seulement le sexe, mais aussi une étreinte peuvent réduire votre niveau de stress. L’effet sur la tension artérielle a également été constaté dans une autre étude sur des couples qui se tenaient la main et s’embrassaient.

6 Le sexe contre le rhume

Lors d’une étude américaine, il s’est avéré que les étudiants sexuellement actifs avaient plus d’immunoglobuline A dans le sang. Cet anticorps aide à combattre des infections telles que le rhume.

L’anticorps a été trouvé principalement chez les participants qui avaient des rapports sexuels une ou deux fois par semaine. Chez ceux qui n’ont pas eu de rapports sexuels ou qui en ont eu beaucoup, le niveau était plus bas.

Des recherches supplémentaires sont encore nécessaires sur l’effet du sexe sur notre système immunitaire.

7 Le sexe améliore le sommeil

Une étude de 2019 s’est penchée sur l’effet d’un orgasme sur le sommeil. Cela a permis aux participants de s’endormir plus facilement. La qualité du sommeil était également meilleure.

C’était le cas des relations sexuelles avec un partenaire et de la masturbation.

Lors de l’éjaculation, l’hormone prolactine est produite. Vous vous sentirez alors somnolent et détendu.

8 Le sexe réduit la douleur

D’autres hormones jouent également un rôle : la sérotonine, l’ocytocine et l’endorphine, par exemple. Cela permettrait également de soulager la douleur.

Faire l’amour a un effet sur la migraine et les maux de tête, selon une recherche allemande. Un orgasme pourrait également réduire les douleurs menstruelles.

9 Risque de cancer de la prostate

Le cancer a de nombreuses causes et ne peut être expliqué sans équivoque.

Néanmoins, une étude de 2016 a établi un lien entre l’activité sexuelle fréquente et le cancer de la prostate. Chez les hommes qui éjaculaient régulièrement, le cancer de la prostate était moins fréquent.