Les Sexe tantrique sont basés sur les traditions orientales et sont très différents de la façon de faire l’amour que nous connaissons en Occident.

Avec le tantra, on se concentre sur ce que l’on ressent sur le moment et sur la connexion avec l’autre.

Sexe tantrique : relaxation et conscience

Le Tantra consiste à être en contact les uns avec les autres et, comme dans la pleine conscience, à être “ici et maintenant”. Ainsi, vous ne commencez pas à accumuler des tensions ou à augmenter l’excitation.

L’expérience est considérée comme plus importante que le point final, votre orgasme. Respirer profondément, se toucher et se masser aident à se détendre.

“Le sexe “cool” contre le sexe “chaud

Le sexe tantrique ou le sexe “cool” n’est pas visé. Avec le sexe “chaud”, en revanche, on part de l’excitation ou de la luxure et on accumule une tension qui finit par aboutir à un orgasme. Après cela, l’excitation s’estompe généralement rapidement et le sexe est terminé.

Avec le sexe “chaud”, la stimulation doit augmenter pour que vous puissiez atteindre un point final. Les images stimulantes (comme le porno) et les fantasmes (sur les autres) jouent parfois un rôle. Vous vous concentrez également sur vous-même avant et pendant un orgasme (phase solo). Les adeptes du tantra essayent de se concentrer davantage sur le contact constant avec l’autre personne.

L’effet du tantra

Tantra signifie “augmentation de la conscience”. Il s’agit de l’union de l’énergie masculine et féminine.

Les adeptes du cuir tantral estiment qu’il renforce les sentiments d’unité et de connexion entre les partenaires. Il s’agirait de promouvoir l’amour et l’expérience du sexe comme quelque chose d’intime. Le sentiment mental est ici plus important que le sentiment physique.

Cependant, peu de recherches ont été menées sur les effets réels du tantra.

Sexe tantrique : Principes

Sexe biologique et spirituel

Avec le tantra, le sexe tel que nous le connaissons habituellement, dans lequel la décharge a lieu sous forme d’éjaculation, est appelé sexe “biologique”.

Avec une autre forme de sexe, vous ne laissez pas votre énergie sortir par la décharge, mais elle reste dans votre corps.

L’énergie sexuelle vous reviendrait alors par le bas, donnant à votre corps et à votre esprit plus de vie et de vitalité. C’est ce qu’on appelle l’expérience spirituelle du sexe.

Pôles énergétiques

Le tantale parle des pôles positifs et négatifs de notre corps. Le flux d’énergie passe toujours d’un pôle positif à un pôle négatif, comme en physique.

Lors d’une épouse son pôle positif, ses seins, doit d’abord être stimulé. Une fois sur place, l’énergie va automatiquement s’écouler vers son pôle négatif récepteur : son vagin et son clitoris.

Lors d’une homme c’est l’inverse en termes de pôles. Avec son pénis, surtout dans le périnée, se trouve son pôle positif ou donneur. Si cet endroit attire l’attention, son énergie circulerait d’ici vers son pôle négatif, la zone du cœur.

Les adeptes du Tantra disent que sentir ces flux d’énergie nécessite une certaine sensibilité et un bon contact avec votre corps.

Néanmoins, les concepts d'”énergie” et de “pôles énergétiques” du tantale n’ont aucun fondement scientifique.

Vagin

Dans les Sexe tantrique, le clitoris (en dehors du clitoris) ne joue pas un rôle majeur. La Sexe tantrique affirme que le vagin, surtout au plus profond de lui-même, a des possibilités “orgasmiques”.

Le vagin ne doit pas être serré, mais juste spacieux et détendu. Il n’est pas non plus recommandé d’utiliser des coups durs. D’autre part, des contacts silencieux et conscients dans un vagin détendu peuvent procurer les expériences les plus intenses. Un homme n’a pas besoin d’être raide pour faire du Sexe tantrique.

État orgasmique

Avec les Sexe tantrique, vous ne ressentez pas le pic d’orgasme. Ils parlent de l’expérience d’un “état orgasmique”. En principe, il n’y a pas de décharge avec l’éjaculation.

Expérimenter les Sexe tantrique : des préliminaires infinis

tantraseks

Vous pouvez démarrer le Sexe tantrique en touchant les pôles d’énergie positive de l’autre. Ici, on essaie surtout de se détendre.

Si vous appliquez trop de stimuli à ce stade, par exemple par des mouvements rapides ou un coussin de langue intense, le passage au sexe “chaud” se fait rapidement.

Essayez de garder le sexe au frais. Lorsqu’il y a une forte “sensation” ou une forte excitation, voyez ce qui se passe si vous ne faites rien.

Mouvements et touches avec les Sexe tantrique

Quand on fait du tantra, on ne travaille pas avec de fortes stimulations. Vous le faites avec des touches subtiles et douces. Par exemple, vous saisissez la base du pénis avec votre main et vous le laissez reposer à cet endroit. Ou bien vous stimulez doucement les tétons de la fille avec un doigt.

De plus, vous ne bougez certainement pas tout le temps. Au contraire, vous prenez le temps de vous détendre et de vous allonger. Au début, cela peut être inconfortable. La plupart des gens sont assez habitués à l’action nécessaire pendant les rapports sexuels.

Rapports sexuels dans le cas du Sexe tantrique

Avec la pénétration “cool”, vos mouvements sont doux et lents. Au lieu de se cogner, l’homme peut tourner les hanches et le bassin dans différentes directions.
De fortes frictions ne sont pas nécessaires. De même, l’étroitesse du vagin ou la taille du pénis n’ont pas d’importance.

Jardin d’amour

Vous pouvez, si vous vous faites beaucoup confiance, appliquer une forme de pénétration où vous atteignez l’endroit le plus profond du vagin (aussi appelé “jardin d’amour”).

  • En mode missionnaire, l’homme s’enfonce alors doucement dans le vagin.
  • Lorsque vous sentez qu’il a atteint le point le plus éloigné du vagin avec le bout du pénis, il recule alors d’un millimètre.
  • Il concentre alors son attention sur le bout du pénis et y reste sans bouger ni exercer de pression.
  • Ensuite, tous deux respirent profondément.
  • De cette façon, le pôle “positif” de l’homme et le pôle “négatif” de la femme se touchent profondément. Selon la tantravisie, cela peut être une expérience très intense.

    Conseils pour les Sexe tantrique

    • Respirez lentement et profondément.
    • Soyez toujours conscient de ce que vous vivez dans votre corps et de vos mouvements.
    • Pendant l’acte sexuel, faites des mouvements fluides et calmes plutôt que durs et heurtés. Vous pouvez caresser, masser, embrasser, câliner…
    • Ayez un contact visuel régulier pendant les rapports sexuels.
    • Dites à l’autre personne ce que vous ressentez. Partager quelque chose vous ramène dans l’instant présent et vous permet d’entrer en contact les uns avec les autres.