Les femmes enceintes subissent de nombreux changements physiques et hormonaux. Cela peut affecter votre vie sexuelle. Et même après l’accouchement, il peut s’écouler un certain temps avant que votre vie sexuelle ne retombe dans le rang.

Votre corps pendant la grossesse

En tant que femme, vous remarquez souvent que vous êtes enceinte : seins plus sensibles, nausées matinales, besoin d’uriner plus souvent… Les changements physiques et hormonaux pendant la grossesse peuvent être difficiles. Heureusement, presque tout retombe dans son bercail après l’accouchement.

Quels sont les changements hormonaux ?

La grossesse affecte presque toutes les hormones de votre corps.

  • Le placenta s’occupe de la production de la hormone de grossesse (hCG). Cette hormone empêche l’ovulation et incite les ovaires à produire d’énormes quantités de oestrogène et progestérone à produire. Ces hormones sont nécessaires pour maintenir la grossesse.
  • Le placenta produit également une hormone qui provoque la une glande thyroïde plus active …va être… Cela se traduit par un rythme cardiaque plus rapide, plus de transpiration et éventuellement plus de sautes d’humeur.
  • Comme les hormones du placenta limitent l’action de l’insuline, la pancréas plus d’insuline produire. Cela peut poser un risque de diabète gestationnel.

Comment cela affecte-t-il le fonctionnement de votre corps ?

Presque tous les organes doivent travailler plus dur pendant la grossesse.

  • Votre coeur va battre plus vite pour amener le sang jusqu’à l’utérus. Cela peut provoquer un essoufflement lors d’un effort physique.
  • Vous aussi poumons travaillent plus dur et ont moins d’espace à cause de l’expansion de l’utérus.
  • Votre reins la croissance du fœtus devrait purifier davantage de sang.
  • Votre vessie la croissance de l’utérus vous oblige à uriner plus souvent. Essayez d’uriner soigneusement afin de ne pas laisser de bactéries pouvant provoquer une infection urinaire.
  • Parce que vous les muscles intestinaux Si vous vous affaissez, vous pouvez souffrir de constipation (constipation).
  • À partir du deuxième trimestre, vous pouvez seins le prélait (colostrum) commence à sécréter.
  • Sous l’influence des hormones et la pression de l’utérus, vous devenez les muscles abdominaux et du plancher pelvien plus faible. C’est pourquoi vous ne pouvez pas douleur pelviennemais aussi des fuites d’urine. Et vous pouvez perdre du vent ou des selles. C’est normal. Il n’y a pas de quoi avoir honte. Vérifiez auprès de votre gynécologue, sage-femme ou médecin généraliste. La physiothérapie peut remédier ou réduire vos symptômes.

Quels sont les changements d’apparence ?

Bien sûr, le ventre s’épaissit. Mais il y a plusieurs autres changements physiques :

  • Vos seins deviennent plus gros et parfois plus sensibles.
  • Une bande brune peut apparaître sur l’abdomen, allant du nombril à la région pubienne.
  • La peau autour de vos mamelons (aréole) peut devenir plus foncée.
  • Des taches brunes peuvent apparaître sur votre visage, qui disparaissent progressivement après l’accouchement.
  • Une meilleure circulation de la peau et des cheveux peut entraîner une augmentation du nombre de cheveux et une peau rouge et chaude.

Les relations sexuelles pendant la grossesse

Les rapports sexuels pendant la grossesse sont parfaitement possibles et peuvent encore être très agréables. La pénétration ne présente aucun danger pour le fœtus. Mais la grossesse affecte votre vie sexuelle. Certaines femmes se sentent moins enclines à avoir des relations sexuelles pendant la grossesse, d’autres plus.

Pour certaines femmes, les rapports sexuels pendant la grossesse sont douloureux. En tant que couple, vous pouvez (temporairement) chercher une nouvelle interprétation du sexe. Parce que vous pouvez avoir besoin de beaucoup de tendresse et de soutien pendant cette période.

Votre appétit sexuel diminue-t-il pendant la grossesse ?

Pas nécessairement. Les fluctuations hormonales, les nausées, la fatigue et les seins douloureusement gonflés dans la les trois premiers mois font que beaucoup de femmes perdent le désir de faire l’amour. Les deux – vous et votre partenaire – doivent s’habituer à votre corps changeant. La peur de blesser le bébé, les inquiétudes et le stress pour l’avenir ne stimulent pas le désir sexuel.

Pendant la du quatrième au sixième mois modifie le flux sanguin dans le vagin, les lèvres et le clitoris, les rendant plus sensibles, tout comme les mamelons. De ce fait, de nombreuses femmes ont une envie supplémentaire de faire l’amour.

Pendant la les trois derniers mois un ventre gros, une pression sur la vessie et la fatigue font que de nombreuses femmes se sentent moins enclines à avoir à nouveau des relations sexuelles.

Quand n’êtes-vous plus autorisé à faire l’amour ?

Vous pouvez faire l’amour quand vous voulez, tout au long de la grossesse. Pour votre enfant, faire l’amour et éjaculer ne sont pas dangereux.. Pas même si vous avez déjà fait une fausse couche. Un orgasme ne peut pas provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée. Dans certains cas, cependant, votre médecin peut vous déconseiller de faire l’amour :

  • si les membranes sont brisées, en raison du risque d’infection
  • en cas de perte de sang
  • en cas de varices graves autour du vagin
  • en cas de contractions (trop) précoces
  • en cas de risque de naissance prématurée en fin de grossesse, par les prostaglandines contenues dans les spermatozoïdes (hormones pouvant provoquer l’accouchement)

Si cela vous inquiète, parlez-en à votre gynécologue ou à votre médecin généraliste.

Le sexe peut-il endommager l’embryon ?

Non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non. Non seulement l’embryon est protégé par les membranes amniotiques, le liquide amniotique et la paroi utérine. Le col de l’utérus est également fermé pour que les spermatozoïdes ne puissent pas s’approcher de l’embryon.

Qu’est-ce qui peut causer des douleurs lors de rapports sexuels pendant la grossesse ?

Le une plus grande sensibilité du vagin, des lèvres et du clitoris peut se transformer en douleur lorsqu’on fait l’amour. La pression exercée sur la vessie peut également rendre l’amour désagréable. Pendant la grossesse, des varices peuvent également se développer autour du vagin, ce qui peut être douloureux. La modification de l’acidité des muqueuses peut donner libre cours aux champignons et aux bactéries.

En dehors de ces phénomènes “physiques stressdes tensions ou une posture inconfortable empêchent d’avoir des relations sexuelles agréables. Après un orgasme, votre abdomen peut vous sembler dur parce que les muscles de votre utérus se resserrent. Cela ne peut pas faire de mal. Respirer tranquillement, prendre un bain chaud ou une bouillotte peut vous aider à vous détendre à nouveau.

Les IST et la grossesse

Vous pouvez également contracter une maladie sexuellement transmissible (MST) pendant votre grossesse. Vous pouvez la transmettre au fœtus si l’IST n’est pas traitée. Par exemple, l’herpès. Presque toutes les IST peuvent être traitées pendant la grossesse sans mettre en danger le fœtus. Demandez à votre médecin de famille.

Quelles sont les bonnes positions pour les rapports sexuels pendant la grossesse ?

Au fur et à mesure que votre ventre se développe, certaines postures ne peuvent plus être correctes. Parce que vous ne pouvez plus bien vous coucher sur le dos ou parce que votre bassin vous gêne. Certaines positions sexuelles sont plus adaptées aux femmes enceintes :

Différentes positions lorsque vous êtes enceinte

  • sur la lapla femme est assise sur les genoux du partenaire. Si le pénis est trop profond, il est préférable de le faire sur une chaise. Cela permet à la femme de se reposer sur ses pieds et de mieux contrôler la profondeur de la pénétration.
  • sur la cadre de litLa femme est assise ou couchée sur le bord du lit, le partenaire est assis avec ses genoux sur le sol devant elle.
  • missionnaireSi le partenaire s’appuie suffisamment sur ses genoux et ses coudes ou ses bras, il ne touche pas l’abdomen.

Les relations sexuelles après l’accouchement

Après l’accouchement, de nombreuses femmes souffrent de fatigue, d’un vagin douloureux ou sec et de seins douloureux, ce qui les rend réticentes à faire l’amour. Attendez, en faisant l’amour, que l’utérus, le vagin et l’anus ne soient plus douloureux et faites attention.

Dans la période qui suit l’accouchement, la fatigue peut affecter les deux partenaires. Cela peut prendre un certain temps avant que vous ne vouliez refaire l’amour. Les plaintes physiques, les émotions et la nouvelle situation peuvent réduire le désir sexuel. Les rapports sexuels avec pénétration ne sont pas recommandés pendant les premières semaines.

Pendant combien de temps ne puis-je pas avoir de relations sexuelles ?

Donnez à votre corps le temps de se rétablir. En cas de pénétration, il est préférable d’attendre que l’utérus et la zone de l’anus et du vagin ne soient plus douloureux. Les médecins recommandent une abstinence de six semaines. Car alors, les éventuels points de suture sont retirés et le col de l’utérus est à nouveau complètement fermé. Et les bactéries ne peuvent plus entrer par le pénis.

Est-il normal que je n’aie pas envie de faire l’amour après l’accouchement ?

L’accouchement a un impact énorme sur votre vie en tant que personne, mais aussi en tant que couple. La naissance et l’enfant secouent tout ensemble : votre corps, vos émotions et votre niveau d’énergie. La naissance elle-même et les mois qui suivent sont très difficiles. fatiguant. Votre sommeil est souvent perturbé par le bébé. En tant que couple, vous devez également trouver un nouvel équilibre. Et cela peut conduire à stressl’anxiété et la méconnaissance. En outre la peur de la douleur un rôle pour les femmes et les hommes. Par exemple, les hommes ont parfois peur de blesser leur femme pendant les rapports sexuels. Il est souvent difficile pour vous et votre partenaire de vous habituer à ce nouveau corps. Il est normal que vous n’ayez pas immédiatement envie de faire l’amour en raison de toutes ces circonstances.

Quand le désir de faire l’amour revient-il ?

Au fur et à mesure que vous vous épanouissez dans votre rôle de mère ou de père, le désir sexuel revient généralement de lui-même. Pour certains, cela n’arrive qu’une fois que le cycle menstruel a recommencé, pour d’autres, il est plus précoce. En attendant, beaucoup de choses sont possibles, car le sexe est plus qu’une simple pénétration. Caresses, massages, masturbation ou autres formes de sexe.

Quelles sont les plaintes physiques qui influencent les rapports sexuels après l’accouchement ?

La rapidité avec laquelle le corps se rétablit après l’accouchement est différente pour chaque femme. Cela dépend, entre autres, de la façon dont la naissance s’est déroulée.

  • Le premières semaines Après l’accouchement, il est normal que vous soyez encore perte de sang ont. Bien sûr, la vulve renonce à la délivrance.
  • Le premiers mois elle est encore douloureuse après l’accouchement. C’est ainsi que les coupures ou les fissures doivent être réparées. La paroi du vagin peut également être étirée. Cela réduit la sensibilité à la pénétration, tant pour l’homme que pour la femme. Vous pouvez temporairement souffrir d’une maladie non intentionnelle les fuites d’urine.

Quelle est l’importance des muscles du plancher pelvien ?

Les muscles du plancher pelvien sont un groupe de muscles qui, ensemble, forment le fond du bassin. Ils soutiennent les organes de la cavité abdominale. Ils sont situés autour de la vessie, du vagin et de l’anus.

Avant, pendant et après l’accouchement, ces muscles doivent endurer beaucoup de choses. Il est normal qu’après l’accouchement vous souffriez d’une fuite involontaire d’urine, par exemple en toussant ou en riant. Il existe des exercices spécifiques pour renforcer les muscles du plancher pelvien. Parlez-en avec votre gynécologue, votre sage-femme ou votre médecin généraliste.

Comment l’allaitement maternel affecte-t-il ma vie sexuelle ?

Si vous allaitez, c’est peut-être cela :

  • votre vagin est moins humide en raison des hormones d’allaitement – un lubrifiant peut vous aider
  • vos seins sont plus sensibles, par exemple en raison de la poussée
  • vos mamelons sont (très) douloureux, par exemple à cause de fissures
  • la diminution de la testostérone vous rend moins sensible aux stimuli sexuels – des préliminaires (plus longs) peuvent aider
  • vos seins laissent échapper du lait maternel pendant les rapports sexuels

Ces choses peuvent vous amener à avoir moins de (désir) de sexe.

Vous avez besoin de plus d’informations ou d’aide ?

Vous pouvez trouver plus d’informations ou de l’aide autour du corps pendant la grossesse :

  • GP : premier point de contact pour les informations sur la fertilité et la grossesse. En cas d’urgence, vous pouvez contacter un médecin généraliste sur appel.
  • Gynécologue : informations sur toutes les questions liées aux soins de santé des femmes, y compris la fertilité, la grossesse et l’accouchement.
  • UZ Leuven (PDF) : informations sur les changements physiques et la sexualité pendant et après la grossesse.
  • Centres d’expertise en soins de maternité : soutiennent les femmes enceintes et les femmes ayant récemment accouché pendant la grossesse, l’accouchement, les soins de maternité et l’allaitement.
  • Vous pouvez également contacter une sage-femme pour toute question concernant votre grossesse. Trouvez une sage-femme dans votre quartier.

La peur du bébé

Tous les petits inconvénients de la grossesse ne me dérangent même pas tant que ça. Mais nous n’avons pas eu de rapports sexuels depuis des semaines.

Homme et femme enceinte