Celui qui pense que les différences sont innées, revient parfois sur le rôle de l’homme en tant que chasseur. Selon certains, cela pourrait expliquer que les garçons sont de “vrais joueurs” et donc qu’ils “courent après les filles”.

Biologique ou…

Biologiquement, une femme doit être difficile car elle n’est fertile qu’une fois par mois et doit porter son enfant pendant neuf mois. Chaque bébé nécessite donc un investissement important, tandis que les hommes essaient, pour ainsi dire, de répandre leur semence le plus possible. La recherche sur le cerveau montre également que les différences entre les sexes sont déjà présentes dans le cerveau avant la naissance. Et bien sûr, il existe des différences hormonales entre les hommes et les femmes.

…enseigné

En outre, certaines études soulignent que les différences sont créées par ce que nous apprenons. Par exemple, comme tous les magasins de jouets fabriquent des jouets roses et scintillants pour les filles et bleus et cool pour les garçons, les enfants apprennent “que c’est comme ça que ça doit être”. Ces clichés ont une influence sur le comportement. Les enfants s’adapteront en fonction de ce qu’ils croient être bon pour un garçon ou une fille. Par exemple, les filles qui savent qu’elles sont une fille feront preuve de moins d’agressivité que celles qui ne l’ont pas appris. Les enfants peuvent aussi être très durs les uns envers les autres pour les garçons ou les filles qui ne font pas ce qui leur appartient. Ainsi, les normes sont enseignées et transmises de génération en génération.

Un mélange

Les différences entre les garçons et les filles sont probablement dues aux deux : à ce qui est inné et à ce que nous apprenons. En outre, chaque garçon et chaque fille font leurs propres choix quant à leur comportement et à leur apparence.